Comment organiser le backup de vos photos

Souvent négligé par les photographes, le backup de se photos est pourtant essentiel si l'on ne veut pas se retrouver dans la situation très désagréable d'avoir perdu toutes ses images... Dans cet article, je vous propose de découvrir ma technique pour protéger mes photos. Il ne s'agit bien sûr que d'une façon parmi tant d'autres d'organiser le backup de vos images.


Je divise mon backup en deux catégories : les fichiers raw et les photos finies. Comme je traite assez rapidement mes raws après un voyage, je n'ai pas besoin d'une protection aussi poussée par rapport aux photos finalisées que je dois conserver pour les années à venir.


Les fichiers raw


Après chaque voyage, je décharge mes cartes mémoire sur un disque dur externe Sony de 12to en raid1 (ce qui me donne 6to de stockage effectif). Je me retrouve donc avec une copie de mes photos sur deux disques séparés. Si un des disques a un problème, je peux récupérer les photos sur le deuxième. C'est une solution de protection efficace pour des fichiers qui n'ont pas une longue durée de vie. Cependant, il vaut mieux aussi conserver ses fichiers sur une carte SD jusqu'à avoir traiter ses raw.

Concernant le classement, je crée un dossier par année puis un dossier par voyage en commençant par la date inversée.




Mes photos finies


Il s'agit des images qui ont été traitées dans Lightroom/Photoshop et qui sont prêtes à être imprimées ou publiées sur les réseaux sociaux et mon site. Ces photos bénéficient d'une protection supplémentaire, car elles sont destinées à être gardées pendant de nombreuses années.

Elles sont donc stockées sur mon laptop dans le dossier Creative Cloud qui upload automatiquement les images en ligne sur le Cloud. Vous pouvez bien sur utiliser n'importe quel système de backup en ligne. De temps à autre, je vais copier ce dossier directement sur mon raid Sony pour avoir un backup supplémentaire.

En plus de cela, je copie régulièrement ce dossier sur un autre disque dur externe que je ne conserve pas chez moi. Cela évite d'avoir ses images détruites en cas d'incendie ou de vol.


Le classement


Mon dossier de photos finies bénéficie d'un classement plus avancé que celui de mes raw. Je dispose d'un dossier par année. Dans ce dossier, je crée 5 sous dossiers : Facebook, Instagram, JPEG pleine résolution, PSD et RAW. Chaque fois que je finis de traiter une photo dans Photoshop, je sauvegarde le PSD final, une version JPEG en adobe rgb prête à être imprimée et une version pour Facebook et Instagram. Je rajoute finalement le fichier raw original au cas où j'aurais besoin de le traiter à nouveau. Comme ce dossier est synchronisé sur le Cloud, je peux facilement accéder à toutes mes photos sur mon Smartphone notamment pour poster sur Instagram.

Si vous avez lu cet article jusqu'au bout, vous n'avez maintenant plus aucune excuse pour ne pas faire un backup de vos photos !